Launedalgerie

Le programme du gouvernemant consacre des chapitres à la politique étrangère

Envoyer PDF
Le plan d'action du gouvernemant consacre des chapitres à la politique étrangère "au niveau du Maghreb", "Dans le reste du monde arabe", "Au Sahel", "Au sein de la communauté islamique", "Dans l'espace méditerranéen", "Avec l'Union européenne" et "Avec le reste de la communauté internationale".

Pour ce qui est du Maghreb, lit-on dans la programme du gouvernement, l'Algérie demeurera engagée pour la construction de l'Union du Maghreb arabe, tout en continuant également de soutenir les efforts de l'ONU pour une "solution juste et définitive à la question du Sahara occidental débouchant sur l'autodétermination du peuple de ce territoire".

Dans le même chapitre, il est également évoqué l'appui continu de l'Algérie aux efforts du Représentant spécial de l'Onu pour la Libye, en vue d'"une rapide restauration de la paix, de la sécurité et de la réconciliation nationale au profit du peuple libyen frère, dans la préservation de l'intégrité territoriale, de l'unité et de la souveraineté nationale de ce pays".

Au plan bilatéral, au niveau du Maghreb, l'Algérie poursuivra l'édification de relations de dialogue, de fraternité, de solidarité, de coopération et de bon voisinage, des "relations qu'elle espère voir s'élargir à tous ses voisins maghrébins, dans le respect de la légalité internationale".

Pour ce qui est du monde arabe, le document souligne que l'Algérie demeurera "engagée pour le renforcement de l'unité, et de l'action arabe commune" notamment au sein de la Ligue arabe. "Elle (l'Algérie) ne ménagera également pas son concours pour le règlement des conflits et des tensions au sein de la nation arabe, dans le respect de la souveraineté de chaque Etat et dans la fidélité à ses principes de non-ingérence".

"La cause palestinienne demeurera celle de l'Algérie, fidèle à son devoir de solidarité envers le peuple palestinien frère en lutte pour la restauration de ses droits inaliénables à son Etat indépendant et souverain avec El Qods comme capitale".

En ce qui concerne le Sahel, l'Algérie réitère sa solidarité avec les pays de la région, en continuant également d'assumer pleinement ses "obligations découlant de l'accord de paix et de réconciliation au Mali".

En outre, l'Algérie, souligne le document, demeurera "activement solidaire" de tous les pays de la région sahélienne dans la lutte contre le terrorisme et le crime transnational, et dans l'édification du développement...
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir





Convertisseur Devises

Les Plus populaire


UneActusAlgérie-infosContactArticles BenalalfacebookTwitter