Launedalgerie

Le Tribunal ordonne la dissolution du journal La Tribune, un liquidateur désigné

Envoyer PDF
Le Tribunal de Sidi M'hamed (Alger) a ordonné mercredi la dissolution de la SARL Omnium Maghreb Presse (OMP), éditrice du journal La Tribune, avec désignation d'un liquidateur, ont annoncé les héritiers du feu Kheireddine Ameyar, fondateur du titre, qui ont dénoncé cette décision.

"Nous venons d'assister, ce matin le 6 septembre 2017, au prononcé de la décision du Tribunal de Sidi M'hamed. Celui-ci vient d'ordonner la dissolution de la société OMP avec désignation d'un liquidateur", ont indiqué les héritiers Ameyar, associés dans la SARL, dans un communiqué parvenu à l'APS.

"Inutile de vous dire que cette décision nous a anéantis. Ceci est d'autant plus choquant que la loi impose des conditions strictes pour parvenir à cette limite extrême qui fait perdre leurs emplois à des dizaines de travailleurs chargés de famille", ajoute le communiqué.

La Tribune a cessé de paraître en août dernier, suite à la décision de Cherif Tifaoui et Djamel Djerrad, deux actionnaires d'OMP, d'introduire en référé une demande auprès de la justice pour la cessation des activités de la SARL, avançant des difficultés administratives et financières, et ce malgré la volonté du collectif à faire paraître le journal et de poursuivre l'aventure éditoriale.

Les associés Ameyar avaient, de leur côté, introduit une "intervention volontaire" auprès du juge des référés pour s'opposer à la liquidation de l'entreprise. Lancé le 5 octobre 1994, le quotidien La Tribune a dû se séparer de trois de ses membres fondateurs, à savoir Kheireddine Ameyar, Baya Gasmi et Bachir Cherif Hassan, tous décédés
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir



Convertisseur Devises

Les Plus populaire


UneActusAlgérie-infosContactArticles BenalalfacebookTwitter